Comment soigner une infection urinaire à répétition ?

infection urinaire

Une infection urinaire à répétition, appelée aussi cystite, est une pathologie assez courante chez les femmes. La médecine ainsi que plusieurs autres types de soin cherchent la solution idéale pour aider, presque une femme sur dix, atteinte de cette contamination incommodante. Vous pouvez vous faire soigner par l’intermédiaire de différentes méthodes, parce que les remèdes existent et c’est à vous de les consulter. 

Ce que vous devez savoir sur l’infection urinaire

Pour être sûr de suivre le bon procédé de soin, il est essentiel de savoir ce que c’est qu’une infection urinaire à répétition

Cette contamination est issue d’une infection bactérienne. Les microbes gagnent du terrain jusqu’à atteindre les voies urinaires. Les reins, la vessie, les uretères et l’urètre sont endommagés et ont besoin d’être traités au plus vite.

Lorsque la maladie commence à s’aggraver, des douleurs apparaissent chaque fois que l’envie d’uriner survient. Une impression de brûlure suivie d’un besoin pressant d’évacuer la miction est le signe d’une infection urinaire. 

Votre urine peut être malodorante et change de couleur. Quelquefois, vous remarquerez des saignements dans le pissat. 

La cystite correspond également à une inflammation de la vessie et du conduit urinaire. L’infection est souvent récidive quand le traitement ne se passe pas correctement. La fréquence peut arriver jusqu’à quatre infections par an.

Vous devez savoir que plusieurs solutions existent, qu’elles soient naturelles ou issues de la médecine moderne. Vous pouvez aspirer à une condition urinaire plus confortable grâce à l’infection urinaire traitement.

Prévenir une infection urinaire

Selon les statistiques, l’infection urinaire est une contamination qui touche plus de femmes que d’hommes. Environ 40 % des femmes seraient atteintes de cette incommodité au moins une fois dans leur vie.

Si vous ne voulez pas attraper cette infection, mieux vaut prévenir. La première chose à faire, c’est de faciliter l’évacuation de l’urine. Pour cela, il faut boire de l’eau même si vous n’avez pas envie. Si votre corps peut absorber 1,5 litre d’eau par jour, répartissez cette quantité et buvez-la fréquemment. Cela évitera à votre vessie de favoriser la multiplication des microbes.

À chaque fois que vous sentez le besoin d’aller aux toilettes, ne vous retenez pas. Buvez un peu d’eau en passant. Évitez de porter des sous-vêtements trop serrés au niveau du bassin et du ventre. Les ceintures sont à utiliser avec précaution.

Lorsque vous vous nettoyez après avoir évacué la selle, essuyez de l’avant, vers l’arrière. Ce geste simple évite de ramener des bactéries dans votre méat urinaire. Pensez également à vous laver correctement pour prévenir l’infection urinaire à répétition

Suivez les soins par traitement antibiotique

Afin de soigner votre infection urinaire, vous pouvez consulter un médecin. Les récidives sont quelquefois persistantes malgré une hygiène impeccable. 

Pour une infection urinaire traitement, l’essentiel est de connaitre l’antibiotique adéquat pour combattre les bactéries. La thérapie se fait à faible dose et sur une durée de six à douze mois. La patience est nécessaire pour réussir le traitement.

En général, des molécules de nitrofurantoïne et le Cotrimoxazole sont efficaces pour éradiquer les bactéries ravageuses contenues dans la vessie.

En fonction de la fréquence de la récidive, l’antibioprophylaxie postcoïtal est profitable lorsque les cystites sont provoquées après un rapport sexuel. Pour une prévention efficace, vous pouvez en prendre chaque fois, un comprimé d’antibiotique.

Si l’infection urinaire continue toujours, vous pouvez avaler une dose chaque soir durant six mois. L’avantage avec ce type de traitement, c’est la possibilité de réduire la quantité d’antibiotique à ingérer.

En dehors des traitements antimicrobiens, il existe l’automédication, une technique que beaucoup de gens pratiquent. Cette méthode commence par les conseils d’un médecin traitant et lorsque les récidives reviennent, vous savez quoi faire.

Soulagez-vous avec d’autres traitements efficaces

L’infection urinaire à répétition peut se traiter d’une manière naturelle. Une ordonnance n’est pas toujours nécessaire. Différents types de plantes peuvent soulager les mauvaises surprises d’une infection urinaire.

La bruyère est une plante qui vous procure une fonction diurétique. Également antiseptique, elle calme les brûlures de l’urètre. À chaque fois que vous évacuez du pissat, les bactéries sont éliminées peu à peu. Pour l’incorporer dans votre alimentation quotidienne, vous devez infuser 2 cuillerées à café de bruyère sèche. Laissez-le bouillir dans 25 centilitres d’eau durant dix minutes. Buvez au moins 3 tasses par jour.

Le clou de girofle est aussi un puissant anti-infectieux. Il contribue au nettoyage des voies urinaires. Vous pouvez l’associer avec du citron jaune pour plus d’immunité. Pour l’utiliser, vous mettez une goutte d’huile essentielle dans ce que vous mangez. Faites-le trois fois par jour au milieu des repas. La durée est de trois à cinq jours. Ce traitement n’est pas conseillé pour les femmes enceintes et les épileptiques. 

Les instruments médicaux des gynécologues
Quand et pourquoi un homme doit se rendre chez un andrologue ?