Quand et pourquoi un homme doit se rendre chez un andrologue ?

Le gynécologue est très connu et son équivalent se réserve aux femmes uniquement. L’andrologue, de son côté, joue également un grand rôle pour les problèmes de l’appareil génital, mais pour celui du sexe opposé. Si un homme rechigne parfois à aller en consulter un, c’est surement pour des raisons intimes touchant à la psychologie masculine ainsi qu’à la manière dont les hommes démontrent leur virilité.

Qu’est-ce qu’un andrologue ?

L’andrologie est une spécialité médicale s’intéressant aux éléments de l’anatomie, de la biologie et des problèmes de l’appareil génital masculin qui concourt à son bon fonctionnement. Cette discipline comporte de nombreuses branches à savoir l’endocrinologie, décrivant les anomalies des hormones de la sécrétion endocrine du testicule, l’urologie, décrivant les anomalies ou des maladies urogénitales (testicules, prostate, pénis, épididymes, etc.) ainsi que des voies urinaires (uretère, urètre, etc.) et de l’aspect vasculaire, pour examiner la vascularisation du pénis, mais également l’aspect biochimique et biologique se tournant autour des anomalies des spermes. Tirée du grec “andros” qui est du grec signifiant “homme”, le mot andrologie représente une médecine qui s’occupe des pathologies masculines qui concernent l’appareil génital, tel que l’impuissance (dysfonctionnement de l’érection), un trouble de l’éjaculation, un problème d’infertilité ou d’andropause. L’andrologue est pour les hommes ce que le gynécologue est pour la femme. L’andrologue est alors un spécialiste de tous les problèmes masculins du point de vue sexuel. Souvent, il peut être un urologue, un expert des voies urinaires, ou bien un endocrinologue, un expert des hormones. Cette médecine ne connait pas un développement fou en France, car parfois, les hommes peuvent craindre une consultation par peur de remettre en question la virilité ou la fertilité. Pour plus de détails, cliquez ici.

Pourquoi consulter un andrologue ?

Comme pour une femme, un homme est tenu de consulter un andrologue au moins une fois par an. Le rendez-vous annuel doit être bien organisé à partir de l’âge de 40 ans. Effectivement, s’il y a une présence des symptômes, ce sera le généraliste qui va diriger l’homme vers cet expert. Plusieurs pathologies sexuelles de l’homme amènent à faire la consultation d’un andrologue. La maladie la plus fréquente est notamment les troubles érectiles. Cette dysfonction touche environ 20% de la population masculine, voire un homme sur deux âgé de 45 ans et plus. Un trouble pas du tout bénin, le trouble érectile est une pathologie dangereuse nécessitant l’avis d’un expert. Un andrologue peut annoncer, en effet, des maladies très graves telles que les problèmes cardiovasculaires. La seconde raison de consulter cet expert concerne notamment les troubles éjaculatoires dont l’éjaculation précoce reste la plus connue. Ce problème, parfois psychogène, perturbe fortement la vie d’un couple. Un andrologue peut déterminer le traitement à suivre (psychologique ou médicamenteux) qui conviendra parfaitement dans la correction du trouble. Les douleurs pendant l’éjaculation doivent aussi amener à faire une consultation chez un andrologue pour éliminer les risques d’infection de votre prostate. Une autre raison qui peut pousser un homme à voir un andrologue est notamment l’infertilité. Si un couple a des difficultés à avoir des enfants, l’homme doit également passer quelques examens de spermogramme et de spermocytogramme pour trouver des anomalies éventuelles et trouver les traitements qui vont avec.

Quand consulter un andrologue ?

Pour une dysfonction érectile, 25% des hommes souffrent d’impuissance dont 15 % sont âgés de 45 ans au moins et 44 % de 45 ans au plus. Ces chiffres ne tiennent pas compte de ceux qui connaissent les pannes occasionnelles du point de vue du rapport sexuel. La dysfonction érectile est une pathologie délicate qui demande une exploration. En outre, elle peut annoncer souvent des pathologies assez graves telles que les problèmes cardiovasculaires chez les diabétiques. C’est une pathologie à ne pas prendre à la légère. Il y a des hommes qui se plaignent d’une éjaculation prématurée vu que cela perturbe leur vie et même leurs partenaires. Parfois de source psychogène, une éjaculation précoce peut bénéficier d’une prise en charge avec des analyses régulières. D’autres ont une éjaculation tardive ou absente. C’est aussi des explorations bien précises qui permettent de mieux cibler la source du trouble et puis de le corriger. Puis, certains ont des douleurs durant l’éjaculation. Cela est généralement dû à une infection prostatique ou bien à des séquelles d’infections, dans ce cas il y a de nombreuses solutions thérapeutiques. Concernant la consultation des couples infertiles, il est aussi fondamental de faire passer quelques examens à l’homme. Cela permettra de valoriser les anomalies pour faire une exploration bien ciblée, afin de dénicher un traitement adéquat ou bien s’orienter vers des techniques de procréation assistée médicalement.

Comment préparer sa visite chez l’andrologue ?

Afin de trouver rapidement un andrologue à proximité de chez vous, il faut vous rendre sur des sites spécialisés. Vous devez apporter vos précédents examens, vos prescriptions, vos scanners ou vos IRM. En fonction du problème qui a dû vous amener à faire la consultation. Pour des problèmes d’éjaculation ou d’érection, l’objectif sera de trouver la cause médicale. Si des difficultés de conception d’enfant se présentent, un spermogramme vous permettra d’avoir le traitement qu’il faut ou d’orienter les couples vers des méthodes médicalement de procréation assistée. L’andrologue va généralement procéder à un examen des 2 testicules pour s’assurer que la personne n’a pas eu d’atrophie testiculaire ou bien des varices.

Comment soigner une infection urinaire à répétition ?
Les instruments médicaux des gynécologues