J’ai mes règles, dois-je annuler ma visite chez le gynécologue ?

La vie d’une jeune fille ou d’une femme de tout âge, qu’elle soit active sexuellement ou pas, est rythmée par des visites chez le gynécologue. La question qui se pose alors fréquemment après avoir eu un rendez-vous est la suivante : je risque d’avoir mes règles ou j’ai mes règles, dois-je annuler ma visite chez le gynécologue ?

Première visite

La première visite chez le gynécologue ne peut se faire pendant ses jours de règles. Il est donc préférable d’annuler si le rendez-vous risque d’empiéter sur les jours de règles. En effet, toutes les vérifications possibles sont effectuées pour ce premier rendez-vous, afin pour le spécialiste d’avoir une base de données complète sur sa patiente. Ces vérifications sont liées au fonctionnement de l’appareil génital et reproducteur féminin. Il se peut donc que le spécialiste fasse un état des lieux (questionnaire, touchés et échographie trans-vaginale si la patiente n’est plus vierge) et propose un moyen de contraception : la pilule, l’orientation vers un Dispositif Intra Utérine (DIU), un stérilet ou autres.

Les impératifs sans règles

S’il est probablement besoin pour le gynécologue de pratiquer un frottis, une échographie transvaginale , un toucher, suivant votre cas, il ne faut en aucun cas avoir ses règles ce jour-là.

Les cas suivants nécessitent donc impérativement un report de rendez-vous si les règles surviennent : les rendez-vous pour la consultation pour des maladies sexuellement transmissibles, des infections de l’appareil génital (qu’il faut ausculter), auscultation du col de l’utérus.

La confirmation et la suivie d’une grossesse, l’accouchement et les consultations et vérifications post-natal sont bien évidemment des cas où la patiente va chez le gynécologue exempt de règle. Il en est de même pour la consultation pour les symptômes de la ménopause (pré-ménopause), car souvent un suivit est nécessaire.

Les cas où les règles peuvent être tolérés

Annuler son rendez-vous chez le gynécologue n’est pas systématiquement obligatoire. L’interprétation de résultats (analyse), après avoir effectué une analyse en est un cas probable. Pour la prescription de pilule, la présence des règles n’est pas un obstacle. Si pour la consultation post-natale, il y a un retour de couches (règles), si vous avez subi une Opération Césarienne (OC), alors il n’est pas besoin d’annuler le rendez-vous car le gynécologue vérifiera l’utérus en palpant du bas-ventre vers le nombril. La consultation pour règles douloureuses peut se faire durant ses règles aussi. Et enfin, la consultation pour des soucis au niveau des seins, les règles n’interfèrent en rien.

Pour le rendez-vous chez le gynécologue, son annulation lorsque surviennent les règles dépend donc de la raison pour laquelle l’on consulte.

Quel est le délai d’attente pour un rendez-vous chez le gynécologue ?
Prévention : les gynécologues recommandent une visite par an