Règles douloureuses : opter pour des patchs anti-douleur

Règles douloureuses
Les règles douloureuses, quelle femme n’a pas eu un jour à les subir ? Ces souffrances qui accompagnent les menstruations et se traduisent par des crampes dans le bas du ventre peuvent se révéler lourdement handicapantes. Certaines femmes sont moins chanceuses que d’autres, car pour elles, les menstruations ressemblent à un véritable calvaire. Si les remèdes utilisés par les femmes depuis la nuit des temps ou les antispasmodiques ne suffisent pas, l’électrothérapie, une technologie sans fil, peut certainement vous soulager.

Électrothérapie ou électrostimulation : une méthode douce et naturelle

Vous ne voulez plus prendre de médicaments pour soulager vos règles douloureuses ? La bouillotte sur le ventre ne suffit plus à calmer ces élancements si caractéristiques des dysménorrhées, de l’endométriose ? Des douleurs pelviennes chroniques vous  » empoisonnent  » la vie ? Le patch règles douloureuses qui utilise la technique par électrothérapie peut apaiser vos souffrances de manière totalement naturelle.

En quoi consiste l’électrostimulation ou électrothérapie ?

Ce dispositif non invasif et non médicamenteux se présente sous forme de patch règles douloureuses que l’on positionne à même la peau au niveau du bas-ventre endolori. Les patchs se basent sur la technologie TENS (neurostimulation électrique transcutanée) qui consiste à utiliser un courant électrique pour soulager la douleur. Une stimulation électrique est envoyée à travers deux électrodes reliées à un électro stimulateur. Le dispositif se recharge en amont via un câble USB. Une fois chargé et allumé, le boîtier, qui fonctionne en Bluetooth, va ensuite envoyer le courant sur la peau par le biais des électrodes.

Une intensité électrique minime

Evoquer l’utilisation de courant électrique peut effrayer. Rassurez-vous son intensité qui varie entre 10 mA et 30 mA est étudiée pour qu’elle reste imperceptible et ne provoque aucune gêne. Le dispositif propose plusieurs programmes d’une durée d’environ 30 minutes chacun avec plusieurs niveaux d’intensité (fréquence). L’utilisation est paramétrable en fonction du type de douleur et de son intensité.

La technologie TENS, une efficacité prouvée

Plusieurs études, dont une réalisée au Brésil en 2015, ont démontré l’efficacité de la neurostimulation électrique transcutanée sur les douleurs induites par les dysménorrhées, mais également par l’endométriose et les douleurs ressenties lors des rapports sexuels.

Comprendre le principe de l’électrothérapie

Pour comprendre comment agit l’électrostimulation, il faut savoir que l’être humain constitue à lui tout seul une entité électrique. Son évolution est due à son système nerveux qui irradie son corps, du nerf le plus microscopique jusqu’à son cerveau. C’est ce maillage nerveux qui permet à l’humain de se mouvoir et d’interagir avec le monde. Malheureusement comme toute machine, elle peut être sujette à des dysfonctionnements. C’est le cas lorsqu’un nerf est touché, avec un signal transmis au cerveau qui réplique par une réaction de douleur. Les impulsions électriques sont donc transmises au niveau des terminaisons nerveuses localisées dans le but de perturber ce signal de douleur envoyé au cerveau. En parasitant le message, ces impulsions ferment l’accès à la moelle épinière et au cortex cérébral ce qui favorise la décontraction musculaire et la diminution des souffrances jusqu’à l’apaisement.

Les atouts de ces patchs anti-douleur

Ils sont simples d’utilisation

Hormis leur efficacité prouvée et rapide contre la douleur ces patchs d’électrothérapie sont discrets et faciles à utiliser. Vous pouvez par exemple les glisser sous vos vêtements et les poser sur votre ventre le matin avant de vous habiller. Vous déclencherez le système discrètement dans la journée (à l’école, au travail, etc.) dès que la douleur s’annonce. Les patchs ne vous gênent en rien dans vos activités quotidiennes. La charge complète de la batterie garantit une autonomie de 4 heures de fonctionnement soit environ 8 séances d’électrothérapie…

La prescription est élargie

Ces patchs peuvent être utilisées par toutes les femmes jusqu’à la ménopause, dès les premières dysménorrhées. Ils sont conseillés :

  • Pour apaiser des règles douloureuses qui ne sont pas dues à une pathologie gynécologique cachée. Les dysménorrhées doivent toujours faire l’objet d’une consultation médicale.
  • Pour des règles douloureuses ou des douleurs pelviennes causées par une maladie comme l’endométriose.
  • Pour soulager également le mal de dos. Les patchs seront dans ce cas placés sur les endroits concernés.

Comment bien utiliser les patchs règles douloureuses

Pour obtenir un maximum d’efficacité dans le traitement de la douleur, il est important de respecter deux points :

  • Il faut bien positionner les électrodes de manière à stimuler efficacement les terminaisons nerveuses douloureuses. Plus le placement est précis, plus efficace sera le résultat.
  • Les réglages de l’intensité et de la fréquence indiquées par le boîtier doivent être respectés.

Comment soigner une infection urinaire à répétition ?
Les instruments médicaux des gynécologues