La déclaration de grossesse, comment et à quel moment la faire ?

Attendez-vous un heureux événement ? Dans ce cas, votre caisse d’Assurance maladie a le droit de le savoir afin qu’elle puisse vous garantir un accompagnement optimal possible. Sachez quand et comment déclarer votre grossesse.

Quand annoncer sa grossesse ?

En réalité, il n’existe de charge légale à propos de la date pour prévenir votre employeur de votre grossesse. Vous êtes censée cependant l’aviser de votre durée pendant laquelle vous quittez votre activité soit par remise en mains propres, soit par courrier recommandé avec accusé de réception, en y joignant votre certificat de santé.

En principe, le délai prescrit pour la déclaration de grossesse est de trois avant l’achèvement de la 14ème semaine de grossesse. Néanmoins, de préférence le plus tôt possible : faites-le immédiatement après que vous identifiez votre grossesse par votre gynécologue.

La déclaration de grossesse : concrètement, comment ça fonctionne ?

Après avoir confirmé votre grossesse, vous faites une première analyse précédant la naissance chez votre sage-femme ou votre médecin. À la fin de cette consultation, vous avez vu deux approches : la notification de grossesse sur formulaire papier et la déclaration de grossesse en ligne. Pour la première solution, il faut savoir que votre sage-femme ou médecin complète ensuite vous remet un document qui s’intitule « Première analyse médicale prénatale », constitué de trois volets. Vous êtes tenue en outre de compléter vos données personnelles, puis transmettre le volet rose au CPAM ou Caisse Primaire d’Assurance Maladie et les deux volets bleus au Caf ou caisse d’allocations familiales. Cela demande du temps car vous êtes censée continuer de transmettre les formulaires après chaque analyse médicale requise (pour la conservation de vos droits).

Quant à la déclaration de grossesse en ligne, cela peut se faire au moyen de votre carte vitale. Votre sage-femme ou votre gynécologue remplit la notification de votre grossesse en ligne et la transfére immédiatement à votre Caf et CPAM. Il ne vous reste plus qu’à actualiser votre carte et le reste se fait de façon automatique : aucun courrier à transmettre ni de formulaire à remplir.

Déclaration de grossesse : qui d’autre doit être prévenu ?

Outre l’employeur, le CPAM et le Caf, il est préférable d’aviser la direction au cours du troisième mois de la grossesse, lorsque vous tirez profit de quelques aménagements de poste ou horaires sur l’endroit où vous travaillez. Vous devez aussi retenir que les femmes enceintes bénéficient de la protection contre le licenciement à partir du moment où elles auront déclaré leur grossesse. Finalement, les futures mamans peuvent aussi s’absenter durant l’heure de travail pour effectuer des analyses médicales obligatoires.

Profiter de conseils en ligne pour les femmes qui souhaitent tomber enceinte
Suivi de grossesse ; 1 bilan, 6 consultations médicales et 3 échographies